Année de création: 2011
Chorégraphe et interprète: Isabelle Suray
Durée: 56 minutes

Cette création retrace le parcours et
le ressenti d’une mère face à la découverte progressive du handicap de son enfant, l’autisme, dit plus largement « Trouble Envahissant du Développement ».
C’est une narration dansée et théâtralisée.

Que se passe-t-il en soi lorsque l’insoupçonné arrive, lorsque l’insupportable surgit? Le corps de cette mère, sur scène, va y répondre. Son esprit va revivre, se remémorer. Son regard ne sera jamais vide.

Bientôt le coeur de la mère sortira de son corps et prendra chaque mouvement pour appui. De chaque ressenti découlera
un mouvement.

Et ainsi, le corps de la mère de l’enfant T.E.D se transformera en recueil vivant.

Cette création se basant entièrement sur la réalité des faits, apporte un immense espoir, de nouvelles pistes à explorer.

Elle dénonce également le traitement que les institutions psychanalytiques - trop actives aujourd'hui encore  - infligent dans l'approche et la prise en charge de ce handicap.

 

 

conception